contact

MADAGASCAR TRAVEL & TOURS
     
Agence de voyages
français
deutsch
english

Madagascar

L'île continent

Madagascar

Nous et nos contacts

Tours

Carte

Auberge d'Ambohitsara

Liens

Coucher du soleil à l'embouchure de la Mananjary, sur la Cote Est de Madagascar

MADAGASCAR, la plus grande île du continent africain et la quatrième du monde après le Groenland, la Nouvelle-Guinée et Bornéo, est un véritable paradis pour tout naturaliste.
Vestige de l'ancien continent afro-asiatique, le Gondwana,

Madagascar demeure un sanctuaire de la nature. Plus de 80 % des plantes que l'on y trouve aujourd'hui sont endémiques, donc originaires du pays et uniques en leurs genres.




Village des hauts-plateaux malgaches

Avant l'arrivée des Hommes, toute l'île était couverte d'une forêt dense. Aujourd'hui, il n'en reste que la végétation luxuriante de la côte est. Dans quelques zones du nord et du nord-est, inaccessibles à l'Homme, le bois de rose et l'ébène poussent encore.

La population malgache présente elle aussi un métissage très particulier: De souche essentiellement malayo-polynésienne, ses influences arabes et africaines varient selon les régions.

Ravinala, l'arbre des voyageurs et symbole de Madagascar

L'arbre-roi du pays est le ravinala, ou encore 'arbre du voyageur'. Il sert de réservoir d'eau potable mais surtout de matière première pour la construction des maisons typiques de la côte.

La faune de Madagascar n'en est pas moins extraordinaire. Ainsi, l'île est entre autres la patrie des lémuriens (primates cousins éloignés de l'homme, rescapés de la préhistoire) et celle du fossa, descendant des premiers carnivores disparus il y a des millions d'années, mélange de renard, loup et chien.


Le massif de l'Isalo dans le Sud de Madagascar
Madagascar offre, grâce à tous ces atouts, nombreuses attractions. En outre, les différentes zones climatiques du pays permettent des activités touristiques presque toute l'année.
Seuls les hauts plateaux atteignent en hiver des températures froides dans la nuit. Quant aux précipitations, on pourrait retenir la règle suivante: plus on se déplace vers le sud-ouest, plus elles sont rares.